Quelles sont les astuces anti-taupes sans avoir besoin de les tuer ?

Publié le : 27 mai 20213 mins de lecture

Il n’est pas nécessaire de les voir pour conclure que des taupes envahissent votre jardin. Vous n’avez qu’à constater les taupinières et les dégâts de leur présence pour commencer à agir. Vous n’êtes pas obligé de les tuer pour ne plus les supporter.

Mettre un répulsif dans leur galerie

Les taupes constituent des proies pour divers prédateurs, à savoir : les serpents, les renards, les chiens, les chats, etc. Toutefois, vous n’avez pas besoin d’opter pour une solution aussi radicale. Cela ne va vous créer que plus d’ennuis et de dépenses. Une astuce simple telle que le placement de poils de chien ou de chat dans les terriers peut suffire. L’odeur de l’un de ces animaux compte parmi les répulsifs naturels de ces petits rongeurs.

Vous avez la possibilité de renvoyer les petits rongeurs en utilisant du « tourteau de ricin » dans votre jardin. Non seulement cet engrais va nourrir vos végétaux, mais va aussi repousser les taupes qui y habitent. Vous pouvez également miser sur le tourteau de ricin pour faire fuir les mulots et les insectes.

Faire fuir les taupes avec du bruit

Les taupes n’apprécient pas l’ambiance bruyante. Sur le marché, vous trouverez des dispositifs qui génèrent des ultrasons. En les plaçant dans votre jardin, les petits colons vont désister rapidement. Il suffit de régler la borne anti-taupe sur une fréquence acoustique entre 300 et 500 Hz.

Le temps que vous achetiez un module ultrason, vous pouvez engendrer des bruits avec une bouteille en plastique. La méthode consiste à insérer une tige en bois ou en métal dans la galerie et la bouteille à l’autre bout. Le vent va se charger de faire bouger le système afin de créer un bruit gênant pour les petites bêtes.

Obliger les taupes à quitter votre jardin avec un végétal

Le purin de sureau est également réputé pour être une anti-taupe sans faille. Pour vous en servir, vous aurez à prendre des feuilles de l’arbuste, les mettre dans l’eau et les laisser mijoter durant dix jours. À l’échéance de la préparation, il faut verser la solution fermentée dans les terriers. Pensez à remuer le mélange tous les jours afin d’obtenir la consistance adéquate. Le temps que la recette soit prête, il est vivement recommandé de mettre des branches de sureau dans les taupinières en vue de les repousser. Sinon, vous pouvez y mettre des gousses d’ail, des bulbes d’oignon ou de narcisses.

Plan du site